Parcours canin (Agility)

L’agility (signifiant tout simplement « agilité » en anglais), ou agilité, est un sport canin, dans lequel le chien évolue sur un parcours d’obstacles sous la conduite de son maître. L’agility est avant tout un jeu. C’est aussi un sport qui rapproche le chien du maître.

L’agility est une discipline qui complète parfaitement l’éducation car elle permet d’apprendre en s’amusant. Par ailleurs, c’est aussi un véritable sport qui nécessite un apprentissage encadré et progressif.

II s’agit d’un jeu éducatif et sportif qui favorise leur bonne intégration dans la société.

Cette discipline implique une bonne harmonie entre le chien et son maître et aboutit à une entente parfaite de leur équipe, il est donc nécessaire aux participants de posséder les bases élémentaires d’éducation et d’obéissance.

En 1977, John Varley a l’idée d’un parcours d’obstacles pour les chiens les plus aguerris afin de divertir le public, l’agility est donc apparu.

La première démonstration d’agility au monde a lieu en février 1978. Les grandes lignes du règlement de l’agility sont déjà présentes : les chiens doivent franchir les obstacles dans un ordre déterminé en étant guidé par leur maître sans que celui-ci ne touche ni son chien, c’est à dire sans la laisse pour chien, ni les obstacles. Le maître doit utiliser uniquement sa voix et des gestes pour guider l’animal.  Des points de pénalités sanctionnent les fautes et les secondes écoulées a delà du temps de parcours de référence déterminé au préalable. L’agilité du chien mais aussi sa rapidité sont requises et donnent à ce sport canin sa technicité et son côté spectaculaire.

Dès le départ, les bases de l’agility ont été mises en place ce qui lui a permis de se développer de façon exponentielle ces 20 dernières années.

En supplément des règles définies, pour son créateur, ce sport canin est le fruit de 3 objectifs :

  • L’accessibilitéà toutes les races même les plus petites,
  • L’associationentre activité sportive, détente et éducation canine,
  • L’ouverture à tousles chiens avec ou sans « papiers » sous certaines conditions

Tous les chiens ont accès à cette épreuve d’agility. Même si certaines conditions sont tout de même à respecter.
D’une part, l’agility s’adresse aux chiens de toutes races, âgés de plus de 18 mois.
Il y a quelques rares exceptions de chiens qui n’ont pas la possibilité de participer aux à ce sport canin, telles que les chiennes en chaleur ou en période de gestation ainsi que les chiens atteints de maladies apparentes ou blessés.

L’agility n’est pas un simple entraînement pour juger de l’obéissance et du savoir-faire du chien, c’est avant tout une expérience constructive pour le maître et son chien.

En effet, ils peuvent s’épanouir dans un sport canin et dans un milieu de compétition. Cela favorise l’entente entre le maître et son chien grâce à une coordination tactique basée sur l’éducation et l’obéissance. Le chien voit sa souplesse et sa rapidité mises en avant et récompensées.

 

L’agility permet donc de progresser tout en se divertissant.

De plus, le chien retira de nombreux bénéfices de ce sport canin tels qu’une meilleure intégration sociale et personnelle dans le milieu urbain et une meilleure condition physique.

Pour participer à l’agility, il faut beaucoup de patience pour atteindre un apprentissage performant et régulier. Cet apprentissage peut s’apparenter à un entraînement intensif ce qui n’est pas conseillé pour éduquer un chiot n’ayant pas fini sa croissance.

Il faut créer un programme de fitness varié pour votre chien. Pour cela, il existe un sport canin : l’agility. Bouger maintiendra votre chien en condition et lui procurera une vie saine et longue.

De plus, mettre en place une bonne éducation canine tout en jouant avec votre chien permet d’approfondir la relation et crée un rapport de confiance. Pour pratiquer l’agility, il faut avoir à disposition des obstacles d’agility.

Ces obstacles ont des conditions d’utilisation qui vous seront expliqués ci-dessous. Avant cela nous avons quelques conseils à vous offrir sur la pratique de l’agility.

Avant la pratique de l’agility

  • Votre chien doit toujours être échauffé
  • Votre chien ne doit pas avoir l’estomac plein et doit éviter de mangertout de suite après le parcours d’agility.

Pendant ce sport canin

  • Les phases d’entrainement sont à répéterplusieurs fois
  • Vous devez augmenter progressivement le degré de difficultédes épreuves du sport canin et n’effectuez que des unités d’entraînement courtes.
  • Adaptez les activitéssportives à votre chien
  • Accordez à votre chien suffisamment de pauses
  • Caressez votre chien et faites-lui des éloges
  • Motivez-leavec une friandise pour chien

Après le parcours d’agility

  • Votre chien termine son parcours par une note positive
  • Vous devez avoir à disposition un bol d’eau
  • Calmez votre chien grâce à la phase cooling-down

Pour votre projet, ESPACES RENARD procède à :

• L’étude sur plan et/ou sur site,
• Effectue le tracé du parcours agility
• Détermine le type et l’emplacement des obstacles en association avec le demandeur.
• Réalise un dossier d’étude chiffré comprenant les documents vous permettant de présenter votre projet.
• Vous accompagne tout le long de la réalisation de votre projet.
• Fabrique à la main et pose votre parcours agility

Nous utilisons trois types de matériaux :

  • Le plastique recyclé KLP – Garantie : 30ans
    • Le pin traité autoclave classe IV – Garantie : 10ans
    • Le chêne ou châtaigner non-traité – Garantie : 10ans

https://espaces-renard.com/materiaux/